Haut

Reflets du cinéma ibérique et latino-américain

Le Zola - Villeurbanne

37ème édition


En septembre 2020, nous annoncions en clôture du festival,  un peu fiers à bras, que nous nous retrouverions en mars 2021.  L’équipe de sélection des Reflets était déjà sur la brèche pour aller  débusquer les meilleurs films tournés à Albuquerque, Saragosse,  Guatemala, Port-au-Prince, Uz, México, Caruaru, La Cañada Real,  Caracas, l’île de Salvora, Montevideo, São Paulo et même Maputo !  Las, l’édition 37 aura de nouveau lieu en septembre cette année.


Restons positifs : vous allez découvrir une sélection de films encore  plus généreuse, car étirée sur un temps plus long, et fruit d’un travail  de défrichage couvrant notamment les festivals de Berlin, Cannes  et Rotterdam ! Certaines œuvres très récentes n’ont pas encore connu  de diffusion en salle en France, ou alors très ponctuellement.
Si bien que 28 films inédits et 8 avant-premières (!) vous seront  proposés du 22 septembre au 6 octobre, parmi lesquels le seul film  latino-américain du Festival de Cannes 2020, programmé en Ouverture  des Reflets, Casa de Antiguidades.


Il ne vous aura sûrement pas échappé que notre visuel, réalisé
ces deux dernières années par Aline Zalko, avait en 2021 suivi le focus que nous avons souhaité faire : l’Espagne est, en effet, mise à l’honneur une première fois, avant de revenir pour une nouvelle exploration de sa cinématographie riche et complexe en mars 2022  (nouvelle promesse - tenue cette fois-ci espérons-le !). Les illustratrices  de CacheteJack (Nuria Bellver et Raquel Fanjul) ont concocté cette affiche amoureuse et diablement colorée l’année où nous célébrons les femmes dans le cinéma espagnol, avec notamment 6 films réalisés
par des cinéastes féminines. C’est aussi au passage un clin d’œil non-dissimulé à notre besoin de retrouver le sens du toucher,  à ne plus craindre l’autre, mais plutôt dire notre envie de le retrouver,  une invitation à « briser le langage pour toucher la vie » comme  le suggérait Antonin Artaud. Lorsque les mots, surtout lorsqu’ils ont vides, supplantent les actes, le cinéma est souvent le langage idéal  pour réconcilier et réunir les humains, malgré leurs discordes.
Les langues sont pour autant bien présentes par leur diversité
aux Reflets : espagnol, portugais, bien sûr, mais aussi créole (Freda),  quechua, aymara (Chaco), emberra (El Segundo entierro de Alejandrino)  et bien d’autres ! Celles-ci font en revanche pleuvoir jusqu’à nos oreilles  curieuses et grandes ouvertes le son de la richesse du monde.


Les Reflets reviennent en septembre, et vous ?

RETROUVEZ L'ENSEMBLE DU PROGRAMME ICI

Salles participantes

Bron - Les Alizés
Décines-Charpieu - Ciné Toboggan
Écully - Ecully Cinéma
Meximieux - L'Horloge
Meyzieu - Ciné-Meyzieu
Saint-Priest - Le Scénario
Sainte-Foy-lès-Lyon - Ciné Mourguet
Vénissieux - Cinéma Gerard-Philipe
Villeurbanne - Le Zola

Films associés