Haut

Algérie du possible

En rencontrant ses anciens compagnons de combat, le film suit le parcours d’Yves Mathieu, anticolonialiste en Afrique Noire puis avocat du FLN. À l’indépendance de l’Algérie, il rédige les Décrets de Mars sur les biens vacants et l’autogestion, promulgués en 1963 par Ahmed Ben Bella. La vie d’Yves Mathieu est rythmée par ses engagements dans une Algérie qu’on appelait alors « Le Phare du Tiers Monde ». La réalisatrice, qui est sa fille, revient sur les conditions de son décès en 1966.
  • Sortie7 Décembre 2016
  • Durée1h22
  • Réalisé parViviane Candas
  • GenreDocumentaire
  • Nationalitéfrançais

Actuellement dans nos salles

Aucune projection en cours